«Les ventes en France de produits de biocontrôle ont progressé de 9 % en 2020 à 236 M€, après une hausse de 8,5 % déjà en 2019 », constate Céline Barthet, présidente d’IBMA France, l’association française des entreprises de produits de biocontrôle. Ce qui porte désormais à 12 % la part de marché du biocontrôle dans l’ensemble des produits de protection des plantes. « Ces résultats viennent confirmer notre ambition de représenter 30 % du marché d’ici à 2030, précise-t-elle. Il faut reconnaître que le biocontrôle était surtout développé jusqu’à présent en arboriculture, viticulture et cultures légumières. Il progresse désormais aussi en grandes cultures. Entre 2018 et 2021, le nombre de substances de biocontrôle utilisées en grandes cultures est passé de 21 à 27. »

« Une enquête conduite en janvier 2020 auprès des membres de l’IBMA France montre que 37 nouveaux produits sont attendus sur ce créneau des grandes cultures d’ici à la fin 2022, remarque Ronan Goff, vice-président d’IBMA France et directeur général de Certis France. Et ce chiffre est sans doute sous-estimé. »

Seulement 3 % du marché des herbicides

Le créneau le plus difficile pour identifier des solutions est celui du désherbage. Actuellement, les produits de biocontrôle assurent 37 % du marché des insecticides, 26 % des antilimaces et 13 % des fongicides mais seulement 3 % du marché des herbicides.

À noter qu’en 2020, la répartition par famille de produits n’a pas changé, les substances naturelles arrivent toujours en tête, avec 65 % du marché, suivies des médiateurs chimiques (16 %), des macroorganismes (10 %) et des microorganismes (9 %).

Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
30%

Vous avez parcouru 30% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !