Cérience

Chlorofiltre anti-nématodes

Le volet sanitaire guide la campagne de Cérience en couverts avec trois nouveaux mélanges Chlorofiltre pour lutter contre les nématodes et une communication autour des résultats du Chlorofiltre Blédor, lancé en 2019, pour assainir le sol entre deux cultures de blé.

LIDEA

Des gains de 100 à 270 €/ha

Après quelques années d’études, Lidea communique sur le chiffrage des gains permis grâce à la capacité de stockage CO2 et de restitution d’azote des couverts, notamment pour deux mélanges revisités. Ainsi, LidCover Nitro, à base de 83 % de légumineuses (vesce de Narbonne, vesce érigée), 13 % fénugrec et 4 % de phacélie, restitue 30 à 70 unités d’azote et aussi du soufre pour la culture de printemps suivante, et capte 1 à 1,5 t/ha de CO2 (estimé à 35-40 €/t), permettant un gain total de 100 à 225 €/ha. LidCover Structur (tournesol, vesce du Bengale, radis chinois, phacélie, chia) joue plus sur la captation CO2 que l’azote avec sa forte biomasse, pour un gain total de 140 à 270 €/ha.

RAGT Semences

La première phacélie

RGT Mélissa est une nouvelle vesce de printemps pour un semis dans du colza afin de capter l’azote du sol, avant d’être détruite l’hiver suivant. RAGT semences lance aussi sa première phacélie, RGT Factotum, très tardive. Lancement d’un mélange (phacélie, radis fourrager, roquette) pour lutter contre les nématodes dans diverses cultures (betterave, carotte, pomme de terre, melon…).

Saaten-Union

Le seigle Vergil en méthanisation

Le semencier met sur le marché la vesce commune de printemps Argon, adaptée aux mélanges avec son implantation assez longue, l’avoine rude Codex, tardive à épiaison, et le seigle de printemps Vergil (photo) pour la méthanisation, à la pousse très rapide. Et il développe la moutarde d’Abyssinie Utopia de son partenaire Deleplanque.

Sem-Partners

Un mélange Biogaz

Lancement de l’orge de printemps à cycle très court Brage, résistante à la JNO, à semer fin juin-début juillet et à récolter en septembre, pour un usage en biomasse ou ensilage. Le semencier propose aussi un premier mélange cive d’hiver avec Biogaz Max, composé de seigle fourrager d’hiver, orge d’hiver tolérante JNO, pois fourrager et vesce velue.