Le cyantraniliprole de Syngenta expérimenté sur colza

Un travail d’expérimentation sur le cyantraniliprole, conduit par Syngenta avec Terres Inovia, a débuté il y a quelques années. Cet insecticide à large spectre de la famille des diamides agit par ingestion et par contact, en préventif et curatif. Il a déjà été homologué sur les cultures d’ornement. Sur colza, « les travaux actuels, aussi bien sur le volet technique que réglementaire, permettent d’envisager une solution pour l’automne 2022 qui couvrirait les situations les plus critiques dans certains contextes particuliers », estiment les experts de Terre Innovia. Ce volet réglementaire est considéré comme prioritaire pour la filière. Car les semis tardifs ou irréguliers de colza, sur lesquels s’exerce une forte pression de coléoptères d’automne résistants aux pyréthrinoïdes (grosse altise et charançon du blé tendre), peuvent mettre en péril la phase d’implantation.

Trois biosolutions chez UPL

Trois projets de biosolutions anti-ravageurs, dont un antipuceron, sont en cours d’expérimentation chez UPL.

Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
47%

Vous avez parcouru 47% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !