Imprimer Envoyer par mail

L’innovation comme moteur

réservé aux abonnés

L’innovation comme moteur
Blandine Cailliez

À la direction Innovation et développement du Groupe Carré, Philippe Touchais s’épanouit dans une mission qui conjugue recherche, animation d’équipe, partenariats et formation.

A 40 ans, Philippe Touchais est depuis deux ans directeur Innovation et développement chez le négociant en céréales des Hauts-de-France, Groupe Carré. « Un jour, mon prédécesseur, Philippe Leclercq, m’a annoncé qu’il prenait sa retraite et que l’entreprise cherchait quelqu’un pour le remplacer. En discutant avec lui, je me suis rendu compte que c’était une mission qui correspondait pleinement à mes aspirations. » À l’époque, Philippe Touchais était chef du service productions végétales à la chambre d’agriculture de la Somme ; il a postulé et sa candidature a été retenue. « J’ai été intéressé par trois choses : le poste axé sur l’innovation et les projets, l’entreprise familiale et de taille suffisamment importante pour se donner les moyens de ses ambitions, et la présence de la ferme pilote de 200 ha qui accueille une majorité de nos essais à proximité du siège. »

Petit-fils d’agriculteur, Philippe Touchais a grandi en région parisienne. L’appel de la nature l’a amené après un bac S vers l’Esa d’Angers, école d’ingénieurs en agriculture. Après une première expérience sur les questions de la transmission, il a rejoint l’Adasea de l’Orne en tant que chargé de mission énergie et climat. Un sujet plutôt avant-gardiste à l’époque qui l’a conduit à l’APCA, à Paris. Après six ans dans la capitale, le travail de terrain lui manque. Il rejoint alors la chambre de la Somme en tant que manager d’une équipe de conseillers en production végétale.

Aujourd’hui chez Groupe Carré, le directeur Innovation et développement s’appuie sur une équipe de trois permanents et un apprenti. « Nous constituons la cellule de R&D et sommes en relation étroite avec le service expérimentation du groupement Nord Négoce. La mission qui nous est confiée par notre directeur, Maximilien Carré, est de repérer, tester et diffuser toutes les pistes d’agroécologie performantes, c’est-à-dire les solutions facilement utilisables par nos 4500 clients agriculteurs qui maintiennent un haut potentiel à leurs productions et leur niveau de revenu, tout en gérant durablement les ressources naturelles. »

Les pistes qu’ils défrichent vont des réductions de doses aux biostimulants en passant par le prébuttage des pommes de terre, la gestion multi-espèces des couverts ou la micro-irrigation, même s’ils gardent quelques essais désherbage et variétés plus classiques. « Dans notre mission, j’apprécie aussi les volets ‘transfert’ vers l’équipe des 50 TC animée par Gautier Dufour, et ‘formation’ auprès des TC et des agriculteurs. Nous organisons 40 sessions par an. Nous travaillons également en partenariat avec les fournisseurs, les établissements d’enseignement agricole, les industriels McCain, Tereos, Bonduelle… dans le cadre de l’association Eco-Phyt’ et de la certification HVE, bref une véritable culture du partenariat. » Quant à sa vision de l’évolution de l’agriculture, il estime que « le pire est l’immobilisme. Dans notre région privilégiée des Hauts-de-France, nous conduisions jusqu’à présent une Formule 1 sur une route bien droite. Le tracé évolue, nous devons nous adapter pour négocier le mieux possible les virages à venir. »

Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
16%

Vous avez parcouru 16% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !
Ses 7 dates

1982 Naissance à Gien dans le Loiret

2006 Ingénieur de l’Esa d’Angers

2008 Chargé d’études transmission à l’Adasea de la Sarthe

2010 Chargé de mission énergie-climat à l’Adasea de l’Orne

2011 Chargé de mission énergie-climat à l’APCA, à Paris

2017 Chef du service productions végétales à la chambre d’agriculture de la Somme

2020 Directeur Innovation et développement chez le négociant Groupe Carré, à Gouy-sous-Bellone, dans le Pas-de-Calais

Imprimer Envoyer par mail



"