Gérald Andriot prend la direction d’Isigny-Sainte-Mère

« Cette promotion m’honore et m’oblige, afin de continuer à accompagner Isigny-Sainte-Mère et ses équipes sur la voie durable de la qualité et de l’excellence », a déclaré Gérald Andriot, lors de sa prise de fonction de DG de la coopérative.
« Cette promotion m’honore et m’oblige, afin de continuer à accompagner Isigny-Sainte-Mère et ses équipes sur la voie durable de la qualité et de l’excellence », a déclaré Gérald Andriot, lors de sa prise de fonction de DG de la coopérative. ©Nathalie Oundjian

Gérald Andriot, 49 ans, précédemment directeur industriel et directeur adjoint de la coopérative Isigny-Sainte-Mère, en devient le directeur général, pour succéder à l'emblématique Daniel Delahaye.

Qui pour succéder au charismatique et indéboulonnable Daniel Delahaye à la tête de la coopérative Isigny-Sainte-Mère ? Après quarante-neuf ans de maison, ce dernier cède finalement la place à Gérald Andriot, 49 ans, promu directeur général depuis le début du mois de janvier, selon une annonce faite par l'entreprise lundi 16 janvier. Jusqu’en septembre 2023, la direction générale sera assurée conjointement par les deux cadres pour une période de passation.

Projets phares

Gérald Andriot était arrivé au sein de la coopérative il y a dix ans, après avoir été débauché de la coopérative Laïta. Au sein de la laiterie d’Isigny, il a gagné ses lettres de noblesse en menant à bien plusieurs projets phares en tant que directeur industriel puis directeur des opérations et enfin directeur général adjoint. Il s’agit notamment du démarrage et de l’exploitation de la nouvelle unité de production de lait infantile (U2) en 2015, de la construction du nouveau laboratoire d’analyses de poudres de lait infantile ultramoderne certifié Cofrac (2018), ou encore de la rénovation et de l’extension en cours du site de production de fromages à pâtes pressées (mimolettes) à Chef-du-Pont (Manche).

Doublement de l'activité en dix ans

DanielDelahaye.JPG

« En dix ans, nous avons doublé notre chiffre d’affaires ainsi que le nombre de salariés, ce qui a entraîné des changements importants au sein de notre coopérative. Tout au long de ces années, Gérald Andriot a su prouver ses compétences, tant techniques que managériales. Je suis ravi de le voir me succéder à la direction générale de la coopérative », souligne Daniel Delahaye.

Ce contenu est réservé aux abonnés d'agrodistribution
Je suis abonné
Je me connecte
Je ne suis pas abonné
Je découvre