Après la signature d’une convention avec la DGER en 2017, le négoce agricole continue ses actions pour créer des passerelles avec l’enseignement agricole et divers prescripteurs en orientation professionnelle. Deux régions sont principalement actives à ce jour : le Grand Ouest et les Hauts-de-France.

Participation du conseil régional

Pour la deuxième édition dans le Grand Ouest, trois entreprises ouvrent leurs portes lors d’une rencontre organisée dans les trois régions couvertes par Négoce Ouest. La première s’est tenue jeudi 16 janvier chez Appro Vert dans l’Orne. Son dirigeant Florian Baloche a pu ainsi accueillir une trentaine de collègues négociants et d’enseignants ou responsables d’établissement agricole ou de CFA ou CFPPA, et faire visiter son entreprise après la matinée de travail.

Cette journée, coorganisée avec la Draaf Normandie, a vu aussi la participation d’un représentant du conseil régional qui, avec la réforme de la formation professionnelle, a reçu de nouvelles attributions telle la mise en place d’actions pour aider à l’orientation.

Sensibiliser et former les conseillers d’orientation

Des débats et témoignages de professionnels, il est ressorti la nécessité de mieux faire connaître les métiers en amont, notamment des fonctions comme magasinier ou agent de silo qui ont fait l’objet de deux ateliers de travail. Si les formations sont là il existe ainsi un CS agent de silo , l’enjeu majeur est de sourcer des candidats potentiels avec une communication au sein des lycées agricoles, maisons familiales, centres de formation. Voire le collège.

D’où tout l’intérêt de sensibiliser les enseignants et responsables de ces organismes. Et aussi les conseillers d’orientation ou en insertion professionnelle qui pourraient être formés au sein des organisations comme pôle emploi ou les missions locales.

Édition d’annuaires de contacts

Deux autres rendez-vous du même acabit sont prévus : 6 février chez GN Solutions (Morbihan) et 14 février chez Pohu (Maine-et-Loire). Il est prévu aussi des portes ouvertes d’entreprise en Hauts-de-France du 20 au 31 janvier avec, entre autres, des groupes emmenés par pôle emploi.

« L’idée est de capitaliser dans le temps avec un plan d’actions à venir afin de créer et consolider des liens avec les établissements. Nous avons édité un annuaire de contacts pour l’Ouest l’an dernier, et nous allons également le faire pour les Hauts-de-France », explique Lucie Martin, responsable emploi-formation à la FC2A.

Hélène Laurandel
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
20%

Vous avez parcouru 20% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !