La retraite approchant pour Patricia Ranouil, les négociants se sont mis en quête d’un successeur. « Le bureau a étudié des candidatures, et c’est celle de Simon Aimar qui a été retenue », explique la directrice du Naca, qui a pris la suite de François Gibon en juillet 2020.
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
55%

Vous avez parcouru 55% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !