Dans le Sud-Est, un souffle de nouveautés marque ce début 2020. Coop de France Alpes Méditerranée est rebaptisée « La Coopération agricole Sud », à la suite du congrès national de décembre dernier. Réuni le 14 janvier, le conseil d’administration a constitué un nouveau bureau et a élu pour un mandat d’un an son président : Stéphane Honorat, 38 ans.

Ce viticulteur des Bouches-du-Rhône, vice-président de la coopérative du Cellier d’Eguilles, est fils de viticulteur. Il s’est déjà engagé dans la défense de la profession en tant que président régional des Jeunes agriculteurs de la Région Sud-Provence-Alpes-Côte-d’Azur, et vice-président au niveau national.

« Accompagner les transitions de notre secteur »

Stéphane Honorat, lors de son discours mardi dernier, a remercié son prédécesseur Joël Reynaud qui a assuré la fonction pendant huit ans, et a déclaré : « Nous devons ensemble contribuer à unifier les filières et les territoires tout en conservant leurs spécificités, ainsi que valoriser chaque potentiel de production. Notre défi collectif est d’accompagner les transitions de notre secteur, et d’accompagner les coopératives dans ces transitions, avec proximité et au cas par cas. Toutes les coopératives, toutes les filières : des plus petites aux plus grandes ! »

Pour relever ces défis, Stéphane Honorat est entouré de trois vice-présidents, son confrère Laurent Rougon et deux spécialistes des grandes cultures, Bernard Illy et Pierre Volle.

Alexie Valois
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
34%

Vous avez parcouru 34% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !