En cette rentrée d’automne, Asfona, organisme de formation s’adressant aux entreprises du secteur agricole et para-agricole, se positionne sur de nouvelles thématiques afin d’aider celles-ci à relever les enjeux actuels dans leur accompagnement des agriculteurs : la future Pac, la HVE et le bas carbone. Ces nouveaux programmes, chacun se déroulant sur une journée, peuvent être proposés à des dates fixes ou organisés à la demande.

Des économies d’énergie jusqu’à 10 %

La conjoncture actuelle a aussi incité à mettre en place une session, également sur une journée, autour des économies d’énergie. Cette formation éco-énergie, présentée dans une vidéo YouTube, s’adresse à différents métiers dans l’entreprise (technico-commercial, agent de silo, magasinier…) et est assurée par le directeur d’Asfona, Jonathan Thevenet, qui fait ainsi valoir son expérience passée d’audits de sites de stockage durant lesquels la question de l’énergie était abordée.

« Je rappelle les fondamentaux et je développe la façon dont on consomme de l’énergie et les leviers pour réduire sa consommation jusqu’à au moins 10 % », précise Jonathan Thevenet. Ainsi, l’installation d’une horloge pour déclencher la ventilation peut faire économiser cinq heures de fonctionnement.

Cette session éco-énergie vient d’ailleurs étoffer le parcours de formation conducteur de silo d’Asfona, organisé sur une vingtaine de jours. D’autres nouveaux modules sont aussi accessibles pour ce parcours, tels « sauveteur secouriste du travail » ou « enjeux et qualité clients aval ».

Deux parcours à venir en grains et en management

Par ailleurs, d’autres projets sont en cours. Ainsi, en fin d’année, un parcours commercialisation des grains, élaboré avec la Fédération du négoce agricole, va voir le jour. Et courant 2023, un autre parcours devrait être mis au point sur le management de proximité.

L’ensemble des formations est surtout assuré par l’équipe de sept personnes d’Asfona, appuyée par un pool de formateurs externes qui monte en puissance, avec 35 formateurs au total, dont cinq qui sont arrivés cette année. « Nous allons continuer à renforcer ce pool, notamment dans la moitié nord de la France, Asfona étant installé historiquement plus dans la moitié Sud. »

Tout comme l’offre continue à être réorganisée depuis l’arrivée en mai dernier de Jonathan Thevenet qui envisage de faire du site internet « l’outil d’accès à nos formations avec un système d’inscription en ligne ».

Hélène Laurandel
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
20%

Vous avez parcouru 20% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !