Lors du dernier Space, le groupe Eureden a tenu un point presse pour présenter sa nouvelle politique de formation concernant ses équipes terrain engagée fin 2020, et qui a abouti la semaine dernière à une remise d’un diplôme certifiant à 45 technico-commerciaux en production animale. Une politique inscrite dans la durée avec le projet de monter une nouvelle promotion début 2023, avec les TC qui rejoignent le groupe, en productions animale ou végétale.

« Fidéliser et sécuriser les TC »

Cette initiative se traduit par 6 720 heures de formation pour les équipes production animale, y compris la démarche de coaching élargie à toute l’équipe de TC. Et elle monte à 10 000 heures en intégrant aussi les équipes production végétale, pour un total de 280 salariés dont 45 managers. D’ailleurs, rien que pour sa branche agriculture, le groupe coopératif breton investit dans 50 000 h de formation sur une année.

Eureden souhaite apporter à ses équipes, dans le cadre de son projet Relation agriculteur

360°, « une meilleure connaissance et une meilleure approche des exploitations agricoles, ainsi que de l’offre, avec des outils communs d’accompagnement et de suivi », comme le précise Laurent Roudaut, DRH d’Eureden Agriculture. Et de poursuivre : « Sur le volet RH, cette action de formation concourt à fidéliser nos équipes et à sécuriser les TC, car il est de moins en moins facile de démarrer du jour au lendemain face à des agriculteurs de plus en plus exigeants. »

Un coaching de grande ampleur

En mai dernier, nous avions réalisé un premier point d’étape sur le parcours certifiant qu’ont suivi les 45 TC diplômés. Ce parcours a été coconstruit par Eureden et le campus Théodore Monod (Ille-et-Vilaine), et il est reconnu par le ministère de l’Agriculture. Il s’appuie sur le bloc 2 (techniques de vente et de négociation) de la certification de spécialisation « responsable technico-commercial » développée par ce campus et est animé avec le concours de Réseau Motival. Les nouveaux diplômés peuvent aller plus loin en validant les autres blocs de cette certification par le biais d’une VAE ; quelques TC ont d’ailleurs emprunté cette voie.

Plusieurs particularités intéressantes caractérisent ce programme de formation se déroulant sur une dizaine de mois. Il a été bâti autour d’un format hybride, alternant e-learning et sessions en présentiel avec des mises en situation faisant appel à la technique du Drill développée par Réseau Motival. Et il s’appuie sur un fort investissement dans un coaching terrain croisé. « Un coaching de telle ampleur est une démarche nouvelle pour nous », observe Laurent Roudaut.

De nouveaux outils pour les TC

Enfin, ce parcours s’accompagne de la mise en place d’outils de suivi des éleveurs qui permettent, comme le détaille Yves Nicolas, directeur production, nutrition et santé animales Eureden, « d’aller jusqu’à la marge par vache et par jour, de même en porc ». Des supports ont aussi été proposés pour faciliter la tâche des TC à l’image des grilles de découverte appréciées par Anne Lévêque, jeune conseillère technico-commerciale en production laitière et bovine, venue témoigner sur son parcours certifiant : « Avec cet outil, je suis plus confiante pour aller voir les éleveurs qui peuvent en outre remarquer que notre démarche est bien construite. »

Tout comme elle a aussi apprécié les échanges avec les TC plus aguerris participant à la formation et le fait de « voir comment appréhender ma relation avec l’adhérent, ce que je peux lui apporter en étant au mieux de ma performance pour améliorer la sienne ».

Hélène Laurandel
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
14%

Vous avez parcouru 14% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !