Directeurs, cadres intermédiaires, managers de business unit des entreprises de l’amont agricole ou de l’aval alimentaire et même des collectivités territoriales. La formation continue de l’Esa d’Angers sur le management de la transition alimentaire s’adresse à un large public. « Nous proposons d’accompagner les acteurs de l’agriculture et de l’agroalimentaire dans leur transformation », souligne Nicolas Brouté, directeur des relations entreprises, alumni et mécénat, à l’Esa d’Angers.

Huit journées réparties sur quatre mois

Démarrant le 11 mars prochain, elle va se dérouler en huit journées réparties sur quatre mois. L’Esa bénéficie d’une première expérience sur 2019-2020 avec Carrefour qui avait demandé à l’école de former ses directeurs formats à la transition alimentaire, dont l’enseigne a fait son credo.

Aujourd’hui, ce nouveau parcours propose un format hybride (distanciel et présentiel) en interentreprises et un enseignement élaboré et dispensé non seulement par les équipes de l’Esa, mais aussi par Rennes School of Business, une école internationale de management, et des experts du pôle de compétitivité Valorial.

Création d’une boîte à outils

Les objectifs sont ambitieux puisque les participants sont censés repartir avec des clés stratégiques, organisationnelles et humaines pour transformer leur structure et créer de la valeur. Et pour conduire les changements, ils pourront s’appuyer sur une boîte à outils créée durant la formation.

Ils sont notamment alertés sur un premier point essentiel : veiller à coordonner toute transition alimentaire avec la transition agricole et agroécologique. « On ne peut en effet ignorer ce qui se passe au champ », ajoute Nicolas Brouté. Ils sont aussi sensibilisés à tous les paramètres d’influence et aux différents jeux d’acteurs.

Réalisation d’un projet

Cette formation se veut concrète par une visite sur le terrain et des travaux pratiques autour d’un projet de transition sur les deux derniers jours, afin d’exploiter les enseignements reçus autour de la RSE, du digital, des ressources humaines et du management.

Ce parcours, certifié et finançable par le CPF, est encore ouvert à l’inscription pour sa première session. Il est envisagé deux sessions par an, la seconde démarrant à la rentrée 2021.

Hélène Laurandel