Méditation, yoga et aide au sommeil : tel est le top 3 des activités les plus sollicitées parmi celles proposées sur le portail Meeriad, nouvelle solution digitale depuis deux ans dans la sphère de la qualité de vie au travail, adoptée par des groupes comme Décathlon, Voltalia ou FM Logistic. « Et nous souhaitons la développer aussi au sein de la filière agricole et agroalimentaire », précise Théo Pascard, 30 ans, qui est l’un des trois associés de cette jeune entreprise.

Présentée comme une solution complète, concrète et ludique, Meeriad propose d’agir à quatre niveaux : la santé mentale, la santé physique, la cohésion des équipes et leurs compétences, notamment les soft skills.

1 000 supports en audio, vidéo ou texte

Pour cela, de nombreux supports sont proposés. Ils ont été créés en exclusivité avec le concours de 120 experts : psychologues, coachs sportifs ou en développement personnel, auteurs de livres sur le bien-être, sophrologues, ergonomes, professeurs de yoga, de tai-chi… « Nous avons ainsi un catalogue avec plus de 1 000 épisodes dans une vingtaine de disciplines, que ce soit en audio, en vidéo ou en version texte, accessibles depuis un ordinateur ou un mobile grâce à notre appli », détaille Théo Pascard, qui bénéficie de l’appui d’une professeure de yoga (sa maman) dans la recherche de ces spécialistes.

Ce contenu digital peut être renforcé par l’accompagnement d’un coach ou d’un psychologue. « Des rendez-vous individuels sont possibles, en distanciel, avec une garantie d’anonymat et de confidentialité de tous les échanges. »

Des autoévaluations pour les salariés

Le catalogue est articulé autour de trois thématiques : « bouger » avec fitness, pilate, yoga et exercices de posture au travail, « esprit » qui regroupe aide au sommeil, méditation, respiration, nutrition, et « savoir être » avec des podcasts de développement personnel (confiance en soi, stress, relations interpersonnelles, communication, télétravail). « L’idée est que chacun puisse trouver ce qui convient pour prendre soin de lui. »

Dans cette dernière optique, un système d’autoévaluation a été mis en place et des parcours personnalisés peuvent être proposés selon l’objectif recherché. Par ailleurs, certaines de leurs entreprises déjà clientes s’appuient sur Meeriad pour organiser des séances collectives de relaxation ou d’étirement au démarrage de la journée ou des groupes de discussion à partir d’une de ses thématiques. « Il existe plein de façons d’utiliser notre outil et de rebondir dessus. Meeriad est un facilitateur de la qualité de vie en entreprise », souligne Théo Pascard.

Challenges de bienveillance

Une touche collective peut être aussi apportée grâce à l’organisation d’évènements ou de défis. « Chacun peut contribuer à un objectif dans l’entreprise : challenge de bienveillance, collecte de déchets ou encore un challenge de marche pour une association avec abondement de l’entreprise. Et ces initiatives s’inscrivent tout à fait dans une approche RSE. C’est un cercle vertueux avec un impact positif pour l’individu et le collectif. »

Deux autres éléments peuvent en outre renforcer l’intérêt de cet outil. D’une part, l’accompagnement du service RH de l’entreprise par un chef de projet de Meeriad dédié, complété récemment par le recrutement d’un psychologue pour accompagner les équipes RH elles-mêmes. D’autre part, le suivi de son utilisation. L’entreprise peut en effet avoir accès au nombre d’utilisateurs, au temps passé à chaque connexion, et aussi à des données plus qualitatives tels les types de programme suivis. Ce qui peut permettre de pointer éventuellement une problématique et de pouvoir agir en conséquence.

D’après les retours des entreprises utilisatrices, Meeriad permettrait, en raison de son approche personnalisée, « une adhésion et une utilisation bien supérieure aux solutions classiques de qualité de vie au travail ». En effet, il est enregistré un niveau de 50 à 85 % d’utilisateurs actifs.

Hélène Laurandel