Vivescia compte actuellement 300 stagiaires et alternants. « Pour la rentrée prochaine, nous avons fait un effort particulier pour augmenter le recrutement comparé aux autres années, avec plus d’une centaine d’offres, 70 % en alternance et 30 % en stage, en majorité pour des étudiants en BTS, licence pro et master 2 », souligne Dominique Podesta, DRH du groupe.

Quelques offres concernent également des bacs professionnels. Un tiers est à pourvoir à Reims et dans le Grand Est ; les deux tiers restants sont dispatchés sur le reste de la France dans les usines du groupe. Les postes concernent en effet aussi bien la coopérative que les filiales (Délifrance, Vivescia Services, ARD, Kalizea, Malteurop…).

Diffusion multiple

« Nous recherchons des candidats sur des métiers fondamentaux tels que le commerce, la logistique, la maintenance, la production, le laboratoire, la finance, les relations humaines… Pour les recruter, nous privilégions d’abord les écoles à qui nous adressons directement nos offres. Nous utilisons également les jobboards comme JobTeaser, notre site internet et les réseaux sociaux (LinkedIn). En démarrant le recrutement tôt (en mars-avril), nous parvenons à pourvoir toutes nos offres. »

Pré-embauche

Pour Vivescia, ces offres de stage et d’alternance permettent d’attirer les talents, de leur transmettre ses savoir-faire via des missions concrètes sous l’œil d’un tuteur, pour ensuite se positionner en pré-embauche. Aujourd’hui, un peu moins de la moitié sont recrutés à l’issue de leur stage ou alternance. « Nous avons l’ambition d’augmenter cette part », conclut Dominique Podesta.

Chantal Urvoy