Spécialisée dans l'élevage bovin, avec près de 50 000 têtes commercialisées en 2012-2013, Lur Berri exporte chaque année 15 000 broutards vers l'Italie et l'Espagne, ce qui représente une importante perte de valeur ajoutée. Afin de renforcer sa filière de transformation, qui repose essentiellement sur sa filiale d'abattage Arcadie Sud-Ouest dont elle possède 43 %, et de mieux valoriser cette production...
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
17%

Vous avez parcouru 17% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !