Contenu réservé

Spécial Appros 2022 Alimentation animale

Yanne Boloh
Yanne Boloh ©Yanne Boloh

Les tonnages de l’industrie française de la nutrition animale restent assez stables en 2021 dans un contexte de hausse des prix des matières premières et de pression sociétale. Si la sécurité sanitaire est depuis longtemps un élément fondamental, bien-être animal et durabilité des approvisionnements sont également des impératifs intégrés dans les stratégies des fabricants d’aliments et traités de plus en plus collectivement. Ces entreprises se heurtent aussi aux difficultés de recrutements.Dossier réalisé par Yanne Boloh

0

Contenu réservé aux abonnés d'Agrodistribution

Si vous êtes abonné, cliquez ici pour vous connecter et poursuivre la lecture
10 %

Vous avez lu 10 % de l'article

Poursuivez la lecture de cet article

en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • Accédez à nos articles
  • Profitez du contenu de notre application
  • Recevez nos newsletters
  • Recevez chez vous 1 numéro de notre revue
Ce contenu est réservé aux abonnés d'agrodistribution
Je suis abonné
Je me connecte
Je ne suis pas abonné
Je découvre