Contenu réservé

Spécial appros 2022 Phytos

SEBASTIEN CHAMPION
SEBASTIEN CHAMPION ©SEBASTIEN CHAMPION

Sous le joug de la transition agroécologique, le secteur de la protection des plantes continue sa transformation. Si la réduction de l’usage des produits phytos conventionnels se fait à tâtons, le biocontrôle, lui, continue sa progression. La France aura en 2022 une carte européenne à jouer, l’occasion d’asseoir ses ambitions, notamment sur la question du glyphosate, aujourd’hui au cœur des préoccupations de l’UE. En parallèle, les firmes phytosanitaires participent activement à cette transition, notamment par l’innovation qui se veut de plus en plus ouverte et collaborative.Dossier réalisé par Lucie Petit

0

Contenu réservé aux abonnés d'Agrodistribution

Si vous êtes abonné, cliquez ici pour vous connecter et poursuivre la lecture
10 %

Vous avez lu 10 % de l'article

Poursuivez la lecture de cet article

en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • Accédez à nos articles
  • Profitez du contenu de notre application
  • Recevez nos newsletters
  • Recevez chez vous 1 numéro de notre revue
Ce contenu est réservé aux abonnés d'agrodistribution
Je suis abonné
Je me connecte
Je ne suis pas abonné
Je découvre