Contenu réservé

Spécial appros 2022 Semences

Blandine Cailliez
Blandine Cailliez ©Blandine Cailliez

Verdissement de la Pac renforcé, réchauffement climatique, attentes de la société, difficultés économiques… L’agriculture française vit de véritables bouleversements. Comment le monde des semences anticipe-t-il cette nouvelle donne ? Après une période plus calme, la filière fait l’objet de plusieurs restructurations. Les entreprises s’engagent dans de nouvelles pistes : le blé hybride, qui connaîtra peut-être ses premières inscriptions dans deux ans ; le bio, qui grimpe ; la protection des semences, avec de nombreuses innovations… En attendant de disposer des techniques de sélection les plus récentes pour faire jeu égal avec leurs concurrents internationaux. L’UE envoie en tout cas aujourd’hui des signaux qui vont dans le bon sens.Dossier réalisé par Blandine Cailliez

0

Contenu réservé aux abonnés d'Agrodistribution

Si vous êtes abonné, cliquez ici pour vous connecter et poursuivre la lecture
10 %

Vous avez lu 10 % de l'article

Poursuivez la lecture de cet article

en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • Accédez à nos articles
  • Profitez du contenu de notre application
  • Recevez nos newsletters
  • Recevez chez vous 1 numéro de notre revue
Ce contenu est réservé aux abonnés d'agrodistribution
Je suis abonné
Je me connecte
Je ne suis pas abonné
Je découvre