Contenu réservé

Lustucru crée une filière blé dur de Normandie

Clémentine Aujay avec Bernard Skalli (à g.), en compagnie notamment des agriculteurs partenaires de la ferme de la Villedieu, dans l’Eure.
Clémentine Aujay avec Bernard Skalli (à g.), en compagnie notamment des agriculteurs partenaires de la ferme de la Villedieu, dans l’Eure.

Le spécialiste français des pâtes ambitionne de relocaliser ses approvisionnements en circuit court autour de son moulin situé à Rouen. En partenariat avec la coopérative NatUp et 20 producteurs impliqués, il a collecté en 2020 la première récolte de blé dur de Normandie.

Créer une filière de blé dur en circuit court en dehors du bassin historique de production pour pouvoir se garantir un approvisionnement en local. C’est ce qu’est en train de réaliser le semoulier-pastier français Lustucru (groupe Pastacorp), dont le moulin est basé à Rouen, en Seine-Maritime. Ainsi en 2020, la marque au damier bleu a pu collecter auprès d’une vingtaine de producteurs engagés par l’intermédiaire de son partenaire NatUp, une première moisson de blé dur de Normandie.

805

Contenu réservé aux abonnés d'Agrodistribution

Si vous êtes abonné, cliquez ici pour vous connecter et poursuivre la lecture
10 %

Vous avez lu 10 % de l'article

Poursuivez la lecture de cet article

en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • Accédez à nos articles
  • Profitez du contenu de notre application
  • Recevez nos newsletters
  • Recevez chez vous 1 numéro de notre revue
Ce contenu est réservé aux abonnés d'agrodistribution
Je suis abonné
Je me connecte
Je ne suis pas abonné
Je découvre