Le développement des légumineuses… Ce serpent de mer s’il en est ! Un vaste chantier qui s’enlise depuis des décennies. Le nouveau plan protéines, unanimement salué, va-t-il être enfin le déclic pour booster ces plantes fixatrices d’azote atmosphérique et riches en protéines ? À savoir, pour être précis, le soja, les protéagineux (pois, féverole, lupin), les lé...
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !
Alexis Deligné, TC chez Pasquier Vgt’al, et Charles Moreau, agriculteur à La Chapelle-Bâton (Deux-Sèvres), échangent dans une parcelle de lupin. , Jean-Michel Nossant © Jean-Michel Nossant