Teract et Casino passent à la vitesse supérieure

Le projet de rapprochement entre Teract et Casino inclut le développement de la filière blé d’InVivo et le déploiement de boulangeries artisanales au sein des magasins du groupe Casino.
Le projet de rapprochement entre Teract et Casino inclut le développement de la filière blé d’InVivo et le déploiement de boulangeries artisanales au sein des magasins du groupe Casino. ©G. ARESTEANU

Teract (InVivo) et le groupe Casino annoncent être entrés en discussions exclusives dans l’objectif de conclure un accord engageant afin de « créer le leader français de la distribution responsable et durable ».

Après avoir confirmé, mercredi 1er février, avoir engagé des « discussions exploratoires », Teract, détenu à 69 % par InVivo, et Casino ont annoncé, jeudi 9 mars, « entrer en exclusivité » en vue d’un rapprochement qui se traduirait par la création de deux entités. La première, contrôlée par Casino, regrouperait ses activités de distribution en France à travers ses 9 100 magasins. La seconde, nommée Teract Ferme France, contrôlée par InVivo, serait la centrale d’achats en charge de l’approvisionnement en produits agricoles locaux.

« Un nouveau modèle agroalimentaire »

Les protagonistes imaginent d’ores et déjà « la mise en place d’un nouveau modèle agroalimentaire intégré et local » bâti à partir de filières communes d’approvisionnement avec les coopératives agricoles et dans la perspective de réduire l’empreinte carbone de l’ensemble de la chaîne du producteur au distributeur. « En nous alliant avec Teract et avec le groupe InVivo, nous allons accélérer notre transformation stratégique visant à améliorer notre impact environnemental, à offrir des produits de qualité et à poursuivre la digitalisation de nos enseignes pour servir au mieux nos consommateurs », se félicite le PDG de Casino, Jean-Charles Naouri.

Pour Teract, il s’agit de « mieux valoriser les revenus des agriculteurs en les reconnectant avec le consommateur responsable », en déployant par exemple des boulangeries artisanales au sein des magasins du groupe Casino, en poursuivant le développement de la filière blé d’InVivo, ou en permettant la montée en gamme de l’offre fruits & légumes avec un positionnement axé sur le frais et les circuits courts. « Ce projet très innovant accélère le plan stratégique 2030 du pôle retail d’InVivo, affirme Thierry Blandinières, président de Teract et DG d’InVivo. La création de Teract Ferme France assure le lien fort entre le nouvel ensemble et les filières agricoles dont InVivo est l’acteur de référence. »

Teract à hauteur de 15 % du nouvel ensemble

L’accord pourrait être conclu avant la fin du deuxième trimestre 2023. L’opération valoriserait les activités mises en commun par Casino et Teract à un poids relatif, respectivement, de 85 % et 15 % en valeur d’entreprise. « Afin de pouvoir mettre en œuvre un plan de croissance ambitieux, le nouvel ensemble se doterait d’un niveau de fonds propres supplémentaires de l’ordre de 500 M€ », avancent les deux acteurs. Des discussions avec un certain nombre d’investisseurs sont déjà engagées.

Ce contenu est réservé aux abonnés d'agrodistribution
Je suis abonné
Je me connecte
Je ne suis pas abonné
Je découvre