Contenu réservé

Jaunisse de la betterave : comment pallier l’interdiction des néonicotinoïdes ?

Comme le rappelle la CGB, en 2020, la perte moyenne de rendement liée à la jaunisse avait été de 30%, au niveau national, pour les betteraves.
Comme le rappelle la CGB, en 2020, la perte moyenne de rendement liée à la jaunisse avait été de 30%, au niveau national, pour les betteraves. ©B. CAILLIEZ

Coup de massue pour les producteurs de betteraves : la Cour de Justice européenne a interdit, le 19 janvier, le recours à une dérogation pour l’emploi des néonicotinoïdes en traitement des semences contre la jaunisse. Dédommagement financier en cas de perte, variétés tolérantes sont les premières solutions évoquées le 23 janvier par le ministre de l'Agriculture et les semenciers.

Alors que la filière betterave attendait patiemment une dérogation pour l’utilisation en traitement de semences des néonicotinoïdes (NNI) pour la troisième et dernière année afin de lutter contre la jaunisse, la Cour de Justice de l’Union européenne a décidé, jeudi 19 janvier, d’interdire toute dérogation sur les NNI, quel que soit l’État membre, et ce dès cette année.

581

Contenu réservé aux abonnés d'Agrodistribution

Si vous êtes abonné, cliquez ici pour vous connecter et poursuivre la lecture
10 %

Vous avez lu 10 % de l'article

Poursuivez la lecture de cet article

en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • Accédez à nos articles
  • Profitez du contenu de notre application
  • Recevez nos newsletters
  • Recevez chez vous 1 numéro de notre revue
Ce contenu est réservé aux abonnés d'agrodistribution
Je suis abonné
Je me connecte
Je ne suis pas abonné
Je découvre