L’annonce en a surpris plus d’un. Vaesken, qui fête cette année son centenaire, a annoncé le 25 juin la cession d’une part majoritaire de son capital au groupe belge Arvesta, connu jusqu’en 2018 sous le nom de Groupe Aveve. L’industriel et négociant spécialisé dans l’alimentation animale, l’agriculture et l’horticulture, a déjà un pied dans un négoce agricole en France, Avenir Agro en Meurthe-et-Moselle, et dans plusieurs entreprises présentes sur notre territoire, dont Sabe.

« Nous sommes heureux d’annoncer que, pour entamer son nouveau siècle, notre entreprise a choisi de prendre un nouvel élan en s’adossant à Arvesta », explique Jean-Jacques Vaesken, PDG de l’entreprise de négoce d’Arnèke, dans le Nord.

Une culture assez proche

« Nous réfléchissions depuis deux ans à l’évolution de l’entreprise, précise Pauline Morin-Vaesken, sa fille. Je suis persuadée que notre négoce bénéficie de nombreux atouts et peut fortement se développer, mais je n’avais pas envie d’y aller seule. » Après avoir étudié plusieurs pistes, la famille a décidé de faire confiance au groupe Arvesta qui était déjà l’un de ses trois fournisseurs en aliment du bétail.

« Au sein de notre entreprise, nous sommes assez proches de la culture belge, et voulions maintenir une concurrence saine pour les agriculteurs de notre secteur, poursuit Pauline Morin-Vaesken. Arvesta est un acteur innovant, avec un management moderne, qui était en accord avec notre stratégie. Il s’est engagé à garder la marque Vaesken et l’ensemble du personnel. » Jean-Jacques Vaesken restera pendant quelque temps président du conseil d’administration de l’entreprise, et sa fille intégrera le comité de pilotage, tout comme Étienne Bracquart, le DG de Vaesken.

Un groupe privé diversifié

Aujourd’hui, le négociant des Hauts-de-France accompagne 2 000 agriculteurs et éleveurs dans la région et réalise un chiffre d’affaires de 70 M€. Fort de ses 70 collaborateurs, Vaesken, qui dispose de 26 sites répartis dans le Nord et le Pas-de-Calais, collecte 160 000 t de céréales et distribue 50 000 t d’aliments du bétail.

Arvesta, de son côté, est un groupe privé très diversifié, présent en nutrition animale, agrofourniture, meunerie, machinisme et commerce de détail au travers de 250 magasins. Leader sur le marché belge, il est aussi présent aux Pays-Bas, en France et en Allemagne, et réalise un CA annuel de 1,4 Md€.

Blandine Cailliez