Valfrance atteint le niveau « confirmé » du label engagé RSE

Laurent Vittoz, DG de Valfrance (à g.), au côté de Christophe Grison, le président : « Ce label n’est pas une fin en soi, mais plutôt une première étape qui nous aura permis de poser sur le papier tout ce que nous faisons déjà au quotidien. » © B. CAILLIEZ
Laurent Vittoz, DG de Valfrance (à g.), au côté de Christophe Grison, le président : « Ce label n’est pas une fin en soi, mais plutôt une première étape qui nous aura permis de poser sur le papier tout ce que nous faisons déjà au quotidien. » © B. CAILLIEZ

La coopérative de l’Oise et de Seine-et-Marne, Valfrance, a annoncé le 17 novembre avoir obtenu le niveau « confirmé » du label engagé RSE, délivré par l’Afnor. C’est l’une des toutes premières coopératives en France à obtenir ce niveau.

« Nous avons intégré dans nos activités les préoccupations sociales, environnementales et sociétales depuis de nombreuses années, explique Laurent Vittoz, directeur général de Valfrance. C’est pourquoi nous avons décidé en 2019 de mettre en place au sein de la coopérative une démarche volontaire de responsabilité sociétale des entreprises (RSE), qui s’inscrit dans la continuité des actions que nous avions déjà déployées en faveur d’une agriculture responsable. »

Après avoir travaillé dans ce sens un peu plus de deux ans, Valfrance a voulu soumettre ses procédés, sa façon de penser et de travailler à un tiers indépendant expert de la RSE, le groupe Afnor. « Et nous avons obtenu le niveau confirmé du label engagé RSE du premier coup, souligne Adeline Levy, responsable communication de la coopérative. Nous ne sommes pas la première coopérative céréalière en France à obtenir un tel niveau pour ce label, mais la première de cette taille. »

Treize enjeux déclinés en quatre piliers

« La RSE nous a fait prendre conscience de tout ce que nous faisions de vertueux, souligne Laurent Vittoz. Les 13 enjeux prioritaires que nous avons identifiés ont été regroupés en quatre piliers, A-G-R-I, comme coopér’acteurs Agiles, engagés pour les Générations, Responsables et Inspirés. Ce label correspondant à une valorisation de l’ADN de Valfrance, qui n’est pas une fin en soi, mais plutôt une première étape. Une étape qui nous aura permis de poser sur le papier tout ce que nous faisons déjà au quotidien, afin de mieux affronter la prochaine, avec ce besoin d’amélioration permanente. »

Blandine Cailliez
Ce contenu est réservé aux abonnés d'agrodistribution
Je suis abonné
Je me connecte
Je ne suis pas abonné
Je découvre