Biocarburants

L’agrandissement du pilote biocarburant de la Cooperl à Lamballe engage la coopérative sur la voie de l’industrialisation du process que ses équipes ont développé à partir des graisses de flottation, et qui a déjà permis de faire rouler un camion. © COOPERL

À la Cooperl, les camions vont rouler à la graisse de flottation

Cooperl vient d’ouvrir son nouvel outil de production de biocarburant avancé à partir des graisses de flottation. Cette nouvelle étape est destinée à ...

Installée en zone Natura 2000, l’usine Saipol Le Mériot triture du colza français depuis 2007. © Y. BOLOH

L’usine Saipol du Mériot a 15 ans et va toujours de l’avant

Construite en 2007, l’usine Saipol située à Le Mériot (Aube) fête ses 15 ans de trituration de colza en ouvrant ses portes cette dernière semaine d’av ...

Le point critique semble résider dans la réussite du semis de la caméline qui doit être assez précoce, entre le 15 juin et le 15 juillet.

Un crash-test pour la caméline

Avec Saipol, huit organismes stockeurs expérimentent jusqu’en 2022 la faisabilité d’une filière de production en interculture pour le marché des bioca ...

Biocarburants, gare à la panne

Bien qu’étant une filière agricole prometteuse, les biocarburants sont aujourd’hui sous le joug de réglementations qui entravent leur développement.

Faites le plein d’énergies renouvelables

Face au changement climatique, l’évolution du mix énergétique français est une nécessité. Le secteur agricole a toutes les cartes en main pour contrib ...

En 2021, la consommation d’essence en France a augmenté de 21 % par rapport à 2020 et atteint 11,8 Mhl du fait, notamment, d’une hausse de 33 % des volumes de Superéthanol-E85 consommés.© PIERRE GLEIZES

Bioéthanol : le taux d’incorporation encore remis en cause

En pleine flambée du prix des carburants, la filière française du bioéthanol a fait le point ce mardi 25 janvier. La réglementation européenne dessert ...

Valérie Corre, directrice des affaires réglementaires alcool-éthanol chez Tereos, et Philippe Guénal, directeur du site industriel d’Origny-Sainte-Benoite (Aisne), sur le site de cette sucrerie distillerie lors d’une journée organisée par l’Afja, le 21 octobre. © B. CAILLIEZ

Tereos : « La réglementation à venir peut être dramatique pour les biocarburants »

Le groupe coopératif Tereos constate de nombreuses incohérences dans les réglementations européennes qui se profilent concernant les biocarburants. Il ...

SNCF Voyageurs

Le B100 s’installe dans le train

Après une première expérimentation sur la ligne Paris-Granville entre avril et juin, le B100 est utilisé cet été sur le trafic ferroviaire généré par ...

80 000 t de graines oléagineuses (80 % de colza et 20 % de tournesol) ont été contractualisées par OleoZe en 2020, « soit l’équivalent de 120 000 t d’émissions de CO2 évitées ». © R. FOURREAUX

OleoZe : 80 000 t collectées en 2020 avec une quinzaine d’OS

Lancée il y a un an, la plateforme d’achat de graines oléagineuses bas carbone de Saipol a traité 80 000 t en 2020, dont 90 % via une quinzaine d’OS. ...

Cristal Union prévoit de nouvelles unités de production d’alcool rectifié extra-neutre et de biocarburant pour le site d’Arcis-sur-Aube (Aube) et une hausse des capacités de cristallisation de la sucrerie de Fontaine-le-Dun, en Seine-Maritime (photo).

Cristal Union investit pendant l’inter-campagne

Le groupe sucrier profite de l’inter-campagne pour réaliser des investissements sur plusieurs de ses sites de production.

De gauche à droite : François Pignolet, directeur, Emmanuel Massicot, vice-président, et Philippe Delafond, président. C’est le dernier mandat de ce dernier. Les élections sont prévues le 10 décembre.

La pirouette de Coc face au Covid

Confrontée à la chute de la consommation de biocarburant, avec des stocks en surplus, la coopérative a su tirer son épingle du jeu. Côté projets, elle ...

Pierre Cuypers, rapporteur du groupe de travail sur les biocarburants, et Sophie Primas, présidente de la commission des affaires économiques du Sénat.Renaud FOURREAUX

Sous de meilleurs auspices

Après avoir été adulés dans les années 2000 puis honnis dans la décennie 2010, les biocarburants semblent mieux perçus en ce début 2020.

Ce contenu est réservé aux abonnés d'agrodistribution
Je suis abonné
Je me connecte
Je ne suis pas abonné
Je découvre