Contenu réservé

Betteraves : Tereos incite à l’arrachage précoce et les planteurs répondent présents

Les agriculteurs vont être indemnisés de 0,35 €/t/jour pour les mises à disposition avant le 22 septembre, à 0,70 €/t/j pour celles faites avant le 15 septembre. © B. Cailliez
Les agriculteurs vont être indemnisés de 0,35 €/t/jour pour les mises à disposition avant le 22 septembre, à 0,70 €/t/j pour celles faites avant le 15 septembre. © B. Cailliez

Afin d’anticiper le risque de ruptures d’approvisionnement en gaz cet hiver, Tereos a proposé à ses coopérateurs, sur la base du volontariat, de commencer à arracher plus tôt leurs betteraves cette année. La démarche a été bien accueillie. 10 % des planteurs ont répondu à la demande.

Tereos a modernisé ses sucreries pour réduire son empreinte carbone, en faisant passer une très large majorité d’entre elles du charbon au gaz. Mais, revers de la médaille, cette année, avec le conflit en Ukraine, la France va peut-être décider d’un rationnement du gaz dans les mois à venir.

346

Contenu réservé aux abonnés d'Agrodistribution

Si vous êtes abonné, cliquez ici pour vous connecter et poursuivre la lecture
14 %

Vous avez lu 14 % de l'article

Poursuivez la lecture de cet article

en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • Accédez à nos articles
  • Profitez du contenu de notre application
  • Recevez nos newsletters
  • Recevez chez vous 1 numéro de notre revue
Ce contenu est réservé aux abonnés d'agrodistribution
Je suis abonné
Je me connecte
Je ne suis pas abonné
Je découvre