En 2021, plus de 1,3 Mt de légumineuses (+ 30 % par rapport à 2020) ont été récoltées dans tout le territoire sur près de 540 000 ha. Aujourd’hui, la production française couvre 50 % de ses besoins en légumineuses. Alexandre Cherki, président de la FNLS (Fédération nationale des légumes secs), précise que « la consommation de légumineuses va se développer ; la production doit suivre ». Voilà tout l’objectif du Plan protéines, mis en place par le ministère de l’Agriculture, dans le cadre de France Relance.

Objectif : 10 kg/an/habitant

L’objectif du Plan protéines est d’augmenter la consommation en légumineuses des Français, et notamment des jeunes de 8 à 18 ans, à deux fois par semaine, selon la recommandation du Plan national nutrition santé (PNNS). À cette fin, des campagnes de promotion, des distributions de recettes et de kits spécialisés seront réalisées pour toucher l’entourage de la cible : famille, restauration collective et professionnels de la santé-nutrition. Les Français consomment aujourd’hui 2 kg/an/habitant de légumineuses, alors que le PNNS en recommande 10 kg. L’objectif est de doubler les surfaces, sachant qu’actuellement 4 % de la SAU française correspond aux cultures de ces Fabacées, soit une augmentation de 400 000 ha d’ici 2028. L’objectif intermédiaire sera de produire 40 % de cultures de légumineuses à graines et fourragères en plus d’ici 2024.

Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
36%

Vous avez parcouru 36% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !