Dès cette nouvelle campagne 2021-2022, De Sangosse commercialisera de façon exclusive les kits de piégeage à base de kairomones développés par Agriodor pour lutter contre les bruches de la féverole, de la lentille et du pois. De Sangosse élargit ainsi sa gamme de biosolutions, en particulier de biocontrôle, fer de lance de sa stratégie.

Agriodor est une start-up créée en 2019 spécialistes des parfums à base de kairomones. Elle sélectionne les molécules attirant l’insecte et modifie son comportement sur la culture. « L’olfaction est un sens très développé chez les insectes. Les molécules odorantes volatiles sont perçues par l’insecte au niveau de ses antennes. Dans un monde d’odeurs, les médiateurs chimiques et notamment les kairomones constituent une piste très prometteuse pour apporter des réponses efficaces aux agriculteurs dans la lutte contre les ravageurs », est-il expliqué dans un communiqué.

Déjà une fiche CEPP en féverole

Les kits de piégeage sont composés d’une technologie brevetée de kairomones ainsi que d’un réseau de pièges permettant le contrôle des populations de bruche dans la parcelle.

Utilisables en agriculture biologique, ces kits sont également éligibles aux CEPP pour la féverole. De Sangosse et Agriodor devraient aussi déposer prochainement une demande de CEPP pour la lentille.

Lucie Petit
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
38%

Vous avez parcouru 38% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !