Contenu réservé

L’Ucal construit une usine de trituration

« Avec une capacité de 30 000 t de graines traitées par an, Ucal Protéines n’est pas seulement un projet industriel, mais aussi un projet sociétal », assure Pierre Desgoutte, président de Val’limagne.coop (Ucal), ici avec Delphine Blochet, chargée de communication, au Sommet de l’élevage 2021.
« Avec une capacité de 30 000 t de graines traitées par an, Ucal Protéines n’est pas seulement un projet industriel, mais aussi un projet sociétal », assure Pierre Desgoutte, président de Val’limagne.coop (Ucal), ici avec Delphine Blochet, chargée de communication, au Sommet de l’élevage 2021.

L’Union des coopératives agricoles de l’Allier a présenté son projet Ucal Protéines au Sommet de l’élevage qui s’est tenu du 5 au 8 octobre.

« La construction de l’unité de trituration a démarré au printemps, à Varennes-sur-Allier (Allier), sur le site d’Ucal Stockage, avec l’objectif d’être opérationnel courant 2022. Avec une capacité de 30 000 t de graines traitées par an, Ucal Protéines n’est pas seulement un projet industriel, mais aussi un projet sociétal », expliquait Pierre Desgoutte, président de Val’limagne.coop, une des trois coopératives composant l’Ucal (1), au Sommet de l’élevage, début octobre.

Garantir une qualité nutritionnelle optimale des tourteaux

194

Contenu réservé aux abonnés d'Agrodistribution

Si vous êtes abonné, cliquez ici pour vous connecter et poursuivre la lecture
39 %

Vous avez lu 39 % de l'article

Poursuivez la lecture de cet article

en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • Accédez à nos articles
  • Profitez du contenu de notre application
  • Recevez nos newsletters
  • Recevez chez vous 1 numéro de notre revue
Ce contenu est réservé aux abonnés d'agrodistribution
Je suis abonné
Je me connecte
Je ne suis pas abonné
Je découvre