Avant d’être directeur général de Semae (ex-Gnis), Jean-Marc Bournigal était depuis quatre ans directeur de l’AGPB, l’Association générale des producteurs de blé. Vétérinaire de formation, diplômé de l’ENV de Toulouse, il a mené une carrière de haut fonctionnaire au cours de laquelle il a notamment dirigé la DGAL, Direction générale de l’alimentation, et la DGPAAT, Direction générale des politiques agricole, alimentaire et des territoires (aujourd’hui DGPE) et a été directeur du cabinet de Bruno Le Maire, alors ministre de l’Agriculture.

Il a également présidé l’Institut national de recherche en sciences et technologie pour l’environnement et l’agriculture (Irstea) dont il a préparé la fusion avec l’Inra, aujourd’hui Inrae.

À la suite du départ de Catherine Dagorn

Jean-Marc Bournigal succède ainsi à Catherine Dagorn, directrice générale depuis 2013. « Au cours des années qu’elle a passées au sein du Gnis, Catherine Dagorn a assuré la modernisation de celui-ci, notamment à travers la réforme des statuts de juin 2015 et la réforme du financement conduite en 2018, précise Semae dans son communiqué. Elle a, en outre, activement participé à l’élaboration du plan de filière de décembre 2017 et du projet stratégique dévoilé le 27 janvier 2021. »

Blandine Cailliez