Contenu réservé

Le baromètre Les opérateurs restent confiants pour le bio

Si la situation pour le bio est tendue, entre tassement du marché français et crise ukrainienne, les opérateurs sont optimistes et s’organisent pour préparer l’avenir.

Selon notre enquête ADquation, un quart des agriculteurs déclarent avoir déjà songé à passer en bio, une proportion stable par rapport à mai 2020. « Je trouve ce résultat assez positif, réagit Bastien Fitoussi, responsable filières biologiques à La Coopération agricole. Il signifie que les agriculteurs ne se sont pas arrêtés à des articles alarmistes. » De fait, le ralentissement du marché bio en France a fait couler de l’encre, même si les derniers chiffres de l’Agence bio révélés le 10 juin relativisent (lire encadré).

970

Contenu réservé aux abonnés d'Agrodistribution

Si vous êtes abonné, cliquez ici pour vous connecter et poursuivre la lecture
9 %

Vous avez lu 9 % de l'article

Poursuivez la lecture de cet article

en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • Accédez à nos articles
  • Profitez du contenu de notre application
  • Recevez nos newsletters
  • Recevez chez vous 1 numéro de notre revue
Ce contenu est réservé aux abonnés d'agrodistribution
Je suis abonné
Je me connecte
Je ne suis pas abonné
Je découvre